Club robotique de Sophia-Antipolis

Accueil > Projets et études > Nos réalisations > Radeau environnemental > Fluctuat nec mergitur (et pourvu que ça dure)

Fluctuat nec mergitur (et pourvu que ça dure)

dimanche 1er juillet 2007, par Eric P.

Les nouveaux variateurs sont arrivés en début de semaine. Ca a été la bonne surprise en revenant d’un déplacement professionnel.

JPEG - 67.9 ko
Les variateurs Robbe

Premiers essais à l’air libre. Il n’y a pas photo : la programmation est ultra-simple et précise, et on obtient un fonctionnement symétrique en marche avant et arrière, et sans le temps de latence au passage en marche arrière des bidules de chez Conrad.

Tout est vérifié, et je vais donc sonner chez Philippe pour lui demander l’autorisation de squatter une nouvelle fois sa piscine. Ca le fait marrer :-)

On transporte tout sur le bord de son bassin pour y faire les préparatifs, puis c’est la mise à l’eau pour les premiers tours d’hélices (je mets un "s" parce qu’il y a 2 moteurs).

JPEG - 158.8 ko
Avant le grand départ

OK, on navigue sans les ceintures de sécurité et sans capote. Disons que le clapot est assez faible sur la piscine;-)

JPEG - 85.1 ko
DJ Eric aux manettes

Pupitre de radio-commande au cou, on pousse les manettes des gaz à fond et c’est parti.

JPEG - 112.3 ko
La grande traversée

Premier constat : c’est une bombe. Je m’inquiétais de la capacité des hélices de 50mm à faire réagir rapidement les 10 kg passés de l’ensemble, mais pas de problème. Il n’y a qu’à voir la vague d’étrave sur la photo ci-dessous :

JPEG - 230.1 ko
Au moins 12 noeuds au loch :-)

La maniabilité est également surprenante malgré la taille et le poids, et même en marche arrière on atteint des vitesses importantes.

Et pour vous montrer tout ceci, une petite vidéo réalisée sans trucage.

Mission accomplie pour cette première partie du projet. Il n’y a plus qu’à continuer.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document