Club robotique de Sophia-Antipolis

Accueil > POBOTpedia > Fabrication > Les pratiques > Réalisation de circuits imprimés > Faire de bonnes soudures

Faire de bonnes soudures

dimanche 24 juillet 2011, par Jean-Pierre, Julien H.

Pour apprendre à souder en micro-électronique, rien ne remplace l’expérience. Il faut aussi avoir du bon matériel même bon marché. Certes.

Mais la pratique de la robotique ludique ou de l’électronique amateur se fait souvent seul, avec du matériel acheté sans forcément connaitre ni comprendre son fonctionnement. Il est donc utile d’avoir quelques conseils que nous présentons dans cet article, pas forcément en grand nombre mais il est toujours bon de les avoir en tête.

Merci à tous ceux qui ont partagé leur savoir-faire ou qui aideront à compléter ce mémorandum. S’il y a des avis contraires, nous les publierons en expliquant les différents points de vue et la proportion d’avis favorables ou opposés.

Ne pas souffler

Ce premier conseil est sans doute celui qui est le plus simple à appliquer. Soit pour faire partir les gaz nocifs soit par superstition (pour accélérer la prise de l’étain), il peut vous arriver de souffler sur une soudure. Il ne faut pas le faire, ça la rend cassante !

Préparer les deux parties

Lorsqu’on soude un fil électrique, il est recommandé de déposer de l’étain (on dit "étamer" ou "étamage") sur le bout du fil avant de le présenter pour soudage. Mais il faut aussi préparer la partie visée : que ce soit une carte électronique, un composant ou une pièce mécanique - pour un fil de masse par exemple, la surface doit être chauffée et étamée avant de présenter le fil.

Cela évite que l’étain perle, mais aussi qu’il y ait une soudure froide qui risque de casser ou de ne pas conduire le courant.

Une exception est faite pour les trous dans les circuits : si vous déposer de l’étain avant d’y placer votre composant, vous allez boucher le trou. On doit donc placer le composant avant de le souder, mais il faut quand même faire chauffer les deux parties.

Un composant à la fois

Même s’il est rassurant de placer tous les composants sur votre circuit afin de vérifier qu’on les a tous et qu’on ne se trompe pas, il est préférable de souder chacun l’un après l’autre.

On soude en retournant la carte, voire en la manipulant plusieurs fois d’un côté comme de l’autre. Donc tout composant non soudé risque de tomber, ou de se déplacer ce qui est pire car vous ne vous en apercevrez pas et vous le souderez avant de vous apercevoir qu’il dépasse de plusieurs centimètres.

Commencer par les composants les moins haut

Si vous devez souder plusieurs types de composants : résistances, leds, connecteurs, CI, commencez par les plus bas, afin de laisser de l’espace pour pousser le composant.

Si jamais vous devez ajouter un composant bas alors qu’il y a peu de place autour, vous pouvez utiliser un outil appelé "troisième main" (un pied avec des pinces crocodiles) pour tirer une patte du composant vers le haut lorsque la carte est retournée.

Dans le cas d’une résistance ou d’une diode, prenez soin d’ajuster les deux pattes afin que le composant reste horizontal, car si vous tirez trop fort sur la première patte à souder, vous ne laissez pas assez de jeu pour tordre la seconde patte !

Nettoyer son fer

La partie du fer utilisée pour faire fondre le métal s’appelle la panne. Son extrémité est généralement protégée par un revêtement différent mais il faut l’entretenir.

On le fait tout au long des manipulations, dès que trop d’étain fondu reste sur la pointe. Mais on le fait aussi lorsque le travail est terminé. Tout à la joie d’avoir enfin fini, prenez quand même le temps de bien ranger votre matériel.

Le nettoyage de la panne peut se faire avec une simple éponge humidifiée : il y a dans le mélange métallique utilisé pour les soudures du décapant permettant de nettoyer la surface à braser. Lorsqu’il reste trop de décapant sur la panne, il empêche la soudure de se faire.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document