Club robotique de Sophia-Antipolis

Accueil > Robopedia > Constituants > Les actionneurs > Les afficheurs > Test d’une Rainbowduino

Test d’une Rainbowduino

samedi 3 avril 2010, par Julien Holtzer

La Rainbowduino est une carte électronique capable de piloter des dispositifs lumineux : leds de forte intensité, matrices RGB, etc..

Voici une prise en main rapide pour la découvrir.

 Matériel nécessaire

JPEG - 474.4 ko

Pour profiter rapidement du potentiel de cette carte, il est préférable d’avoir :
- une Rainbowduino
- une matrice RGB 8x8 de 60mm
- une alimentation 9v à forte intensité (500 mA)
- une carte USB-série TTL de type "FTDI breakout"

Cette dernière peut être remplacée par n’importe quelle autre carte capable de transformer un signal USB en RX/TX sous 5 volts. Même une carte Arduino peut être utilisée comme relais entre l’USB et ses propres signaux RX/TX mais dans ce cas il faut une version avec ATmega328 et pas simplement ATmega168 (sinon blocage).

 Principe

La Rainbowduino est autonome, elle possède son propre microcontrôleur compatible avec l’environnement de développement Arduino, et peut être pilotée avec une liaison série ou I2C.

Ce didacticiel va présenter uniquement le pilotage depuis un ordinateur, et ne rentrera pas dans les détails des protocoles existants.

 Connexion

Tout d’abord, il faut s’occuper de l’alimentation de la carte. Il faut beaucoup de courant, plus que ce qu’un simple port USB peut fournir, donc un bloc secteur est préférable. Deux solutions : un câble adaptateur jack / JST (le petit connecteur blanc) ou une pince à dénuder et passer par les borniers. Il faut bien sûr déplacer l’interrupteur selon le mode d’alimentation choisi, JST ou borniers (TER).

Ensuite, si votre Rainbowduino est neuve, vous devriez pouvoir connecter votre matrice 8x8 et mettre sous tension pour voir un bel arc-en-ciel en diagonale comme sur l’image ci-dessus. Sinon, continuez et on chargera le logiciel interne (firmware).

Finalement, c’est la connexion de la liaison USB à l’ordinateur. Selon le modèle de carte, les branchements sont différents, mais retenez qu’il faut simplement mettre en relation les signaux :

- GND : la masse ou 0v (zéro volts)
- VCC : la tension d’alimentation des circuits logiques, 5v (cinq volts)
- RXD : la réception (côté Rainbowduino) donc TX côté adaptateur USB
- TXD : la transmission (côté Rainbowduino donc RX côté adaptateur USB
- DTR : le signal de commande d’un reset de la carte nécessaire pour la reprogrammation (= RESET sur une Arduino)

JPEG - 564.9 ko

 Mise à jour du firmware

Sur le site des concepteurs de la Rainbowduino (Seeed Studio, de Shenzhen, RPC) on trouve une archive contenant le logiciel ("firmware") à envoyer dans la carte Rainbowduino. Normalement il est déjà installé dans la carte quand vous l’achetez. Mais si jamais vous voulez/devez le renvoyer, il faut utiliser le logiciel Arduino (http://www.arduino.cc).

Il n’y a aucune modification à faire du code source. Une fois installé le logiciel Arduino, lancez-le une première fois et fermez-le. Il aura créé un répertoire "Arduino" dans votre dossier personnel (Mes Documents sous Windows) dans lequel vous dézipperez l’archive du firmware. Redémarrez le logiciel Arduino, et cherchez dans les menus File / Sketchbook le "sketch" que vous venez de dézipper.

Compilez (bouton Play / Verify). Choisissez dans le menu Tools / Serial Port le bon port sur lequel votre dispositif est connecté. Choisissez dans le menu Tools / Board le modèle de carte "Arduino Mini" (dans la version 0018, c’est celle-là qui a marché... essayez-en d’autres si vous avez une erreur). Envoyez le programme (bouton Exit / Upload).

Cette fois, vous devez avoir l’arc-en-ciel. Sinon, vérifiez l’alimentation de la carte (l’interrupteur est-il sur la bonne position ?).

 Modifier les leds

Maintenant la partie la plus intéressante : modifier les couleurs. Pour cela, on va utiliser une petite appli développée en Java avec l’environnement Processing (P5) qui s’appelle "mtXcontrol" par uRaNGuTaN : http://www.rngtng.com/mtXcontrol.

JPEG - 107.8 ko

Il faut télécharger le logiciel Processing, le projet mtXcontrol contenant l’application pour Processing et le firmware pour Arduino. Maintenant que vous savez uploader un logiciel avec Arduino, amusez-vous bien !

Vos commentaires

  • Le 19 décembre 2012 à 07:37, par Foxtrot29 En réponse à : Test d’une Rainbowduino

    Bonjour, depuis plusieurs semaines maintenant, je tente d’utiliser le logiciel Mtxcontrol.
    Je pense avoir suivi les procédures ; mais lorsque j’envoi le firmware Mtxcontrol sur la rainbowduino, celui-ci devient blanc...
    Et lorsque je lance ensuite logiciel, rien ne se passe.
    Pour l’histoire des librairies, j’ai copié
    Rainbowduino.h fourni avec le firmware Mtxcontrol sur le dossier arduino023—> libraries.
    Quel est la différence entre Lib et Librairy ?
    Pouvez vous m’éclairer sur la procédure exacte à suivre.
    J’utilise un module Uartsb.

    Merci pour votre site, il est parfait.
    Bonne journée

    • Le 19 décembre 2012 à 08:02, par Julien Holtzer En réponse à : Test d’une Rainbowduino

      Bonjour,

      Difficile de répondre, cela fait longtemps que nous avons testé la Rainbowduino... Mais on jettera un coup d’oeil à l’occasion.

    • Le 8 mars à 17:53, par Cyrille En réponse à : Test d’une Rainbowduino

      Bonjour.
      Moi aussi j’essaye de me dépatouiller avec ma carte rainbowduino, avez-vous résulu votre problème ?
      Merci.
      Cyrille.

    • Le 9 mars à 10:41, par Julien Holtzer En réponse à : Test d’une Rainbowduino

      Bonjour Cyrille,
      En ce qui nous concerne, nous n’avons pas réutilisé de Rainbowduino récemment. Difficile de vous aider.
      Cordialement,
      Julien.

    • Le 9 mars à 13:26, par Cyrille En réponse à : Test d’une Rainbowduino

      Merci pour ta réponse, bonne continuation.
      Cyrille.

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin 2010 à 10:51, par Olivier En réponse à : Test d’une Rainbowduino

    Bonjour, j’ai aussi commandé une rainbowduino et je tente de la faire fonctionner avec mxtcontrol mais sans succès. Le mxt envoie bien des données série, le rainbow fonctionne avec un programme de test (plasma) mais pas les 2 ensemble. Quelles versions de firmware et de mxt avez-vous utilisé ? Je voudrais utiliser le rainbow pour commander un mur de leds, et je me rends fou. Merci d’avance.
    Olivier

    • Le 1er juin 2010 à 20:34, par Julien Holtzer En réponse à : Test d’une Rainbowduino

      Bonjour Olivier,

      Le firmware est spécifique et est fourni dans le répertoire de mXtControl. Il ne faut pas utiliser le firmware d’origine.

    • Le 20 mai 2012 à 17:18, par lazarus En réponse à : Test d’une Rainbowduino

      bonjour .
      la rainbodruino permet elle de controller 2 matrice LED 8*8 de facon symetrique et/ou asymetrique
      merci

    • Le 21 mai 2012 à 00:37, par Julien Holtzer En réponse à : Test d’une Rainbowduino

      Bonjour, non il est préférable d’utiliser deux Rainbowduino, une par matrice 8x8.

      Des modifications seraient possibles pour afficher la même image sur deux matrices, mais la construction du circuit et les difficultés d’alimentation (courant nécessaire pour les deux matrices) représenterait un coût supérieur à l’achat d’une seconde carte.

      En espérant avoir répondu à votre question.

    • Le 21 juin 2012 à 03:00, par lazarus En réponse à : Test d’une Rainbowduino

      merci beaucoup pour votre reponse
      et bonne continuation pour votre site .une vraie mine d’or !!!

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document