Club robotique de Sophia-Antipolis

Accueil > POBOTpedia > Fabrication > Les logiciels de FAO > Prise en main de Galaad

Prise en main de Galaad

samedi 7 mai 2011, par Julien H.

L’apparition de machines CNC au club permet de donner une nouvelle dimension à certains projets : meilleure présentation, plus grande solidité et résistance au temps, ou même faisabilité de projets jusque-là impossibles.

Mais ces outils reposent sur un savoir-faire informatique, les machines étant commandées par ordinateur. De nouveaux logiciels doivent être utilisés, qui dépassent la simple modélisation en trois dimensions et prennent en compte des détails techniques : un trou n’est plus seulement un cylindre creux, c’est une opération de fraisage avec une trajectoire, une profondeur, et un crénelage pour vider une poche, avec un nombre de passages dépendant du diamètre de l’outil (fraise) utilisé.

 Présentation de Galaad

Pour ce faire, nous utilisons régulièrement un outil très complet, Galaad 3, intégrant à la fois la conception (CAO), la transformation en mouvements de la machine et la commande des moteurs réalisant ces mouvements (FAO). Il intègre même des modules comme le tournage, pour ceux qui voudraient ensuite piloter un tour.

PNG - 69.2 ko

Cet outil est payant, mais il existe une licence "hobby" pour un usage strictement amateur. Notre sponsor SOPROLEC la distribue en pack avec la carte électronique de commande d’une machine CNC, rendant tout à fait abordable un outil de qualité professionnelle.

Compte-tenu du coût global d’une machine CNC et en prenant en compte le coût de la matière (aluminium, bois, plastique) que vous utiliserez avec votre machine, il est préférable d’utiliser ce logiciel pour pouvoir faire un travail de qualité pro qui vous évitera de recommencer plusieurs fois un même modèle pour de bêtes erreurs de dessin, avec le coût de la matière perdue et surtout le temps passé.

Description complète de Galaad sur le site AxeMotion

Site officiel de Galaad

 Du nouveau !

Nous avons eu le plaisir de découvrir que Galaad était un développement local (Alpes-Maritimes) et que son créateur était un ami du co-fondateur de l’association, Patrick.

Grâce à eux deux, le club Pobot dispose désormais d’une machine CNC et d’une licence hobby qui sont mises à disposition des adhérents de l’association.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document