Club robotique de Sophia-Antipolis

Accueil > POBOTpedia > Autres constituants d’un robot > Pièces mécaniques > Montage rapide pour tests

Montage rapide pour tests

samedi 28 juillet 2007, par Eric P.

On présente ici une solution de montage rapide pour des tests d’odomètres.

Comme d’habitude, on fait appel à nos chers LEGO. On utilisera une roue à gorge de grand diamètre (vu l’encombrement de l’odomètre), dont la gorge reçoit une courroie LEGO (ou un joint torique de diamètre adapté).

Les odomètres SCANCON utilisés ayant un passage d’axe de 4mm, il faut au préalable rectifier un axe LEGO, sacrifié pour la bonne cause. Plusieurs solutions sont disponibles :

- grand luxe : vous avez un tour. Pas de problème spécial, si ce n’est qu’il faut avoir un outil parfaitement affûté, tourner à très grande vitesse et prendre des passes micro-métriques en effleurant la matière. Pourquoi cela ? A cause de la flexibilité de l’axe. Il faut donc faire en sorte que la pression latérale sur la pièce soit la plus faible possible.

- système D : une perceuse que vous pouvez fixer en place (sur colonne ou bien à l’établi). Placer l’axe dans le mandrin, faites tourner et utiliser du papier de verre tenu à la main pour réduire le diamètre de l’axe. La difficulté ici est d’obtenir quelque chose de cylindrique. Avec de la patience, on y arrive.

Pour la fixation de l’odomètre, j’ai utilisé une poutre coudée, placé l’odomètre dans le creux de l’angle et l’ai maintenu en place avec de simples élastiques. C’est parfaitement bloqué et suffisamment stable pour un montage d’expérimentation.

Le fait qu’on fasse supporter le poids de l’ensemble par l’odomètre (c’est à dire sans palier à l’autre extrémité de l’axe) n’est pas très gênant pour les raisons suivantes :
- le poids global est relative faible
- le mandrin de l’odomètre est monté sur 2 roulements à billes
- la poutre est disposée à peu près au centre du corps de l’odomètre et donc les points d’appuis que constituent les roulements de l’odomètre sont répartis de part et d’autre, ce qui limite beaucoup les efforts en torsion.

Voici le résultat en quelques photos :

JPEG - 117.2 ko
Axe modifié
JPEG - 121.1 ko
Vue d’ensemble du montage complet
JPEG - 106.6 ko
Fixation de l’odomètre au bras par des élastiques
JPEG - 95.4 ko
Vue de dessus
JPEG - 109 ko
Vue arrière

La seule difficulté restante est de positionner le tout sur le châssis de telle sorte que les axes des deux odomètres soient à l’aplomb de ceux des roues motrices.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document