Club robotique de Sophia-Antipolis

Accueil > POBOTpedia > Electronique > Montages électroniques > La connectique des CI

La connectique des CI

Ou comment relier les différents organes du robot.

samedi 23 février 2013, par Joël C.

Schématiquement un robot est composé d’une source d’énergie, d’actionneurs, de capteurs et d’un système de contrôle. Mais pour que l’ensemble soit fonctionnel, il faut lier physiquement les différents éléments entre eux.

Ces liaisons doivent-être réalisées avec soin car le plus perfectionné des robots n’est plus opérationnel si un seul de ses organes se débranche !

Dans le cas d’un engin électrique on utilise... des câbles électriques !

Ça peut paraître simple et évident, mais lorsqu’on passe à la pratique, on est rapidement confrontés à différents problèmes de robustesse, d’encombrement et de modularité.

Aussi voici quelques astuces pour réaliser les liaisons fiables à l’aide de connecteurs courants.

 Les fils

Les critères suivants sont très importants :

- Taille des fils
- Souples ou rigides
- Attaches

Rien de tel que des fils qui se promènent dans un appareil pour avoir des problèmes de faux contacts ou de coupures franches. Qui n’a pas déjà juré copieusement en essayant de refermer un appareil sur un paquet de fils récalcitrant ? Ainsi il n’est pas rare qu’un câble soit pincé à la fermeture d’un boîtier ou plus dommageable : que l’isolant soit déchiré, entraînant des court-circuits.

 Fiches mâles pour cordon

- Connecteurs HE14

Livrés en barrette sécable de 1 ou 2 lignes c’est le connecteur le moins cher.

On coupe la barrette au nombre de contacts voulus à l’aide d’une pince coupante, on soude les fils sur les petits picots (personnellement je fais deux tour de fils pour augmenter la robustesse), pour finir, afin de protéger et isoler les soudures, on enfile une gaine thermorétractable.

- Connecteurs Molex

Leur intérêt est d’avoir un détrompeur.

 Fiches femelles pour cordon.

- Connecteur femelle FH100

Livrés en barrette sécable, ils sont assez chers et on peut facilement perdre des connecteurs lors de la section. Prenez deux pinces plates et pliez, plutôt que d’utiliser une pince coupante.

- Connecteurs Molex

Bien entendu ils ont aussi un détrompeur correspondant à celui du connecteur mâle. Il existe une pince (disponible à l’atelier Pobot) afin de sertir les connecteurs à ressort autour de l’âme du câble électrique avant de l’insérer dans le boitier femelle en plastique.

 Autres connecteurs

Et vous, quelles prises préférez-vous ? Faites-nous part de vos expériences.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document