Club robotique de Sophia-Antipolis

Accueil > Projets et études > Nos robots > Réalisations personnelles > Gaston, hommage à Johnny Five (2012)

Gaston, hommage à Johnny Five (2012)

mardi 8 mai 2012, par Julien H.

Marco a conçu et construit un robot appelé Gaston, reprenant quelques-uns des principes du robot de cinéma "Numéro 5" (Short Circuit) également connu sous le nom de "Johnny Five".

JPEG - 404.2 ko
JPEG - 129.4 ko
JPEG - 377.8 ko
JPEG - 312.4 ko
JPEG - 489.5 ko

Étudiant à l’AFPA de Nice, il a fréquenté nos ateliers et assemblé plusieurs prototypes avant de trouver les bonnes pistes pour la mécanique de grande taille capable de déplacer le robot et de supporter son poids.

 La construction

Plusieurs versions ont été construites. D’abord la tête, avec des canettes de boisson et une webcam.

Puis un corps avec différents kits du commerce ou des pièces réalisées spécialement.

JPEG - 742.6 ko
Première version
Un mini Gaston
JPEG - 527.6 ko
Pince du bras de Gaston
JPEG - 312.1 ko
Gaston seconde version
Un châssis robuste

 Les algorithmes

La tête de Gaston est capable de reconnaître des objets et de les suivre. Marco a développé un logiciel sur ordinateur permettant de construire et de suivre un réseau de neurones.

 La filiation

Dans le film des années 80 "Short Circuit", un robot à chenilles avec une tête à gros yeux et des petits bras carrés (bien avant Wall-E) était le héros. Numéro 5 ou Johnny Five selon les souvenirs et les versions, il a marqué plusieurs jeunes de cette époque qui ont naturellement eu envie de construire des robots.

Gaston n’est pas une réplique de Johnny 5, c’est plutôt une suite : J6 :)

Vos commentaires

  • Le 9 juillet 2013 à 11:20, par Julien H. En réponse à : Gaston, hommage à Johnny Five (2012)

    Grande nouvelle : Marco et son robot Gaston pourraient revenir sur Nice & Sophia-Antipolis ! Espérons que les Masters 2 proposés par l’UNICE correspondront à ses aspirations en robotique, sinon c’est la région parisienne qui en profitera.

    En tout cas nous guettons leur retour avec impatience, ne serait-ce que pour admirer les améliorations subies par le robot et son cerveau électronique pendant cette année.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document