Club robotique de Sophia-Antipolis

Accueil > POBOTpedia > Capteurs > Autres capteurs > Découvrir le Leap Motion sous Linux

Découvrir le Leap Motion sous Linux

jeudi 22 août 2013, par Julien H.

Ces premiers pas ont été réalisés sous Linux avec le SDK Leap Motion en vue d’en faire un radar à obstacles pour robots mobiles.

Le Leap Motion est un boitier USB capable de détecter vos mains. Il n’est pas open source mais les kits de développement permettent d’utiliser les informations qu’il envoie depuis tout OS et beaucoup de langages (Python, Java, C++, C#, JavaScript)

Une fois déballé le capteur, on le pose devant soi et on le branche sur un port USB.

JPEG - 339.1 ko

On se connecte au site web des développeurs (pas besoin d’aller sur le site de démarrage, il ne propose des logiciels que pour Windows et Mac). On télécharge l’archive pour Linux.

Il suffit de décompresser l’archive :

atelier@ubuntu:~/LeapMotion$ tar xvzf archiveLeap.gz
atelier@ubuntu:~/LeapMotion$ cd Leap*
atelier@ubuntu:~/LeapMotion/Leap_Developer_Kit_0.8.0_5300_Linux$ sudo dpkg -i Leap-0.8.0-x64.deb

Ce qui donne :

[sudo] password for atelier:
Sélection du paquet leap précédemment désélectionné.
(Lecture de la base de données... 911334 fichiers et répertoires déjà installés.)
Dépaquetage de leap (à partir de Leap-0.8.0-x64.deb) ...
Paramétrage de leap (0.8.0) ...
Leap Motion daemon and applications installed under /usr/bin/
Allow Leap Motion in the system tray with the following command:
  gsettings set com.canonical.Unity.Panel systray-whitelist "$(gsettings get com.canonical.Unity.Panel systray-whitelist | sed -e "s/]$/, 'LeapControlPanel']/")"
If not a member of a plugdev group, add yourself with the command:
  sudo usermod -a -G plugdev $USER
then close all open sessions and log in again. Furthermore, if your Leap
Motion Controller is attached to a USB port, disconnect and reconnect.
Get started by running:
  leapd
And:
  LeapControlPanel

Il y a donc deux programmes à exécuter :

- leapd, le démon qui gère la communication
- LeapControlPanel, l’application qui permet de paramétrer le périphérique

On lance le premier en tâche de fond. Il suffira sur nos robots de le déclarer pour un lancement systématique au démarrage.

atelier@ubuntu:~/LeapMotion/Leap_Developer_Kit_0.8.0_5300_Linux/Examples$ leapd
[21:54:43] [Info] WebSocket server started
[21:54:48] [Info] Leap Motion Controller detected: LP80963303396
[21:54:49] [Info] Processing initialized

On lance l’application LeapControlPanel ou l’un des exemples de démonstration dans les répertoires du SDK et voilà :

Premier projet

La bibliothèque Python disponible avec le SDK Leap est très facile à prendre en main : on s’abonne aux événements et on parcourt l’arborescence de résultats par objet (main, doigt, ...).

Voici un premier exemple où le Leap Motion contrôle un robot delta. Les sources sont disponibles selon les conditions d’utilisation de Leap Motion.

Amusez-vous bien et venez participer à nos projets, le contrôleur Leap Motion est à disposition !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document