Club robotique de Sophia-Antipolis

Accueil > POBOTpedia > Capteurs > Capteurs de position > Centrale inertielle Atmel Xplained

Centrale inertielle Atmel Xplained

samedi 29 mars 2014, par Julien H.

Un de nos partenaires nous a envoyé deux cartes du fabricant Atmel distribuées par Farnell pour nos ateliers de découverte de l’électronique embarquée. L’une d’elles est une centrale inertielle complète, dernière version de la carte Xplorer Inertial One.

JPEG - 222.3 ko
La centrale inertielle Atmel Xplorer (Farnell)

L’occasion de rappeler les principes d’exploration d’un nouveau matériel.

 Contenu de la carte

La centrale inertielle est composée d’un accéléromètre, d’un gyroscope et d’un compas. Elle coûte moins de 30 euros ! A comparer à la centaine d’euros qu’il fallait débourser il y a seulement cinq années en arrière pour un simple accéléromètre 2 axes. Cette baisse du prix a accompagné l’essor des drones autonomes grand public.

La carte est équipée de 2 connecteurs HE10 femelle vers le bas. Ils servent à s’enficher sur une carte d’expérimentation Atmel. Pour un drone, ce n’est pas très pratique au final car ils prennent beaucoup de place. C’est donc une carte d’expérimentation qui pourra être embarquée surtout dans des véhicules de grande taille. Cela tombe bien, c’est ce qu’on souhaite faire avec un robot comme R2-D2.

Concernant l’absence de points de fixation, pas de regret, il existe d’autres moyens de fixer la carte, par ses connecteurs comme évoqué ci-dessus.

 Précaution

Avant de vous précipiter vers votre carte de développement favorite, notez bien que les indications Vcc, SCL, SDA et Gnd écrites sur la carte ne sont pas des indications sur le connecteur HE10 femelle mais uniquement pour les points de test en usine.

Ensuite, notez que la carte s’alimente en 3.3 volts. S’agissant d’un périphérique esclave de la liaison I2C, il n’y a a priori pas trop de risque à connecter les signaux SDA et SCL sur une carte qui fonctionne en 5V (Arduino par exemple).

Des résistances de pull-up sont présentes sur la carte. Ne les ajoutez pas côté contrôleur.

 Documentation

Atmel fournit un document technique qui présente en détail (mais en anglais) cette petite carte.

Le compas est un AK8975 à 3 axes. Sa documentation est disponible ici.

L’accéléromètre est un BMA150 à 3 axes. Le gyroscope est un ITG3200. Des codes sources sont disponibles au même endroit.

 Premier exemple

Grâce au travail partagé par Jeff Rowberg, nous avons une expérimentation très simple avec Arduino à portée de souris en moins d’une heure.

JPEG - 177 ko
Connexion de la centrale inertielle

Vos commentaires

  • Le 30 juillet 2015 à 18:32, par PAGNON En réponse à : Centrale inertielle Atmel Xplained

    Bonjour,
    Pourriez-vous s’il vous plaît m’indiquer la référence du micro-contrôleur ARDUINO utilisé (connexion en cable ethernet RJ45),
    Merci d’avance,
    Cordialement,
    A.PAGNON,

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document