Club robotique de Sophia-Antipolis

Accueil > POBOTpedia > Capteurs > Capteurs d’environnement > Capteurs domotiques en ligne

Capteurs domotiques en ligne

Ethernet et Pachube

samedi 3 avril 2010, par Julien H.

Il est désormais possible de publier des informations domotiques (météo, consommation électrique, chauffage...) sur Internet et de les consulter à distance voire de les mettre à disposition du plus grand nombre.

 Aperçu général

Voici le résultat intégré : des valeurs numériques en provenance d’équipements embarqués (AVR connecté en Ethernet à une box ADSL).


Visualisation depuis Pachube

JPEG - 171.2 ko
Google Gadgets

Les explications sont données dans les pages suivantes. Nous allons voir deux aspects : le matériel côté maison et le logiciel côté Internet.

 Envoyer de l’information sur Internet

Comme on est respectueux de l’environnement, on va oublier la solution consistant à laisser allumer son ordinateur de salon et on va chercher à consommer le moins possible.

Pour cela, nos petites cartes électroniques s’équipent de port Ethernet grâce à des puces capables de gérer la communication sur le réseau (IP, TCP, DNS, etc...).

Grâce à nos généreux sponsors (Devtronic en tête), nous disposons de deux solutions similaires, à base d’AVR et de la même puce de chez Microchip : enc28j60.

Solution myEthernet

Cette solution présente l’avantage d’être "clé en main", car elle est fournie avec un logiciel interne ("firmware") qui reproduit un serveur web qui tient dans le creux de la main, en affichant des pages html et des images contenus dans une carte mémoire.

JPEG - 564.6 ko
JPEG - 521.7 ko

Distribuée sur le site myAVR.fr, elle bénéficie d’une compatibilité avec les produits de la même famille, donc on trouvera des cartes d’extension "myTWI" (protocole I2C) permettant d’ajouter en un instant un capteur de température, une mémoire ou une horloge temps réel, ou des cartes de prototypage permettant d’ajouter un circuit de son choix (capteur de lumière, anémomètre, sondes météo diverses...)

JPEG - 521.2 ko

Ces cartes sont reprogrammables (Atmel AVR ATmega644), et des librairies (telle AVRlib) se chargent de gérer le chip Ethernet enc28j60.

Solution Arduino

Plus facile à programmer grâce au travail d’une grande communauté d’utilisateurs, on trouve des extensions Ethernet ("shield") pour cette carte open source, notamment à bas prix en utilisant la même puce enc28j60, ou des solutions plus chères (WizNET, etc..) mais moins coûteuses en espace mémoire car intégrant une partie du logiciel ("pile IP").

 Récupérer les informations sur Internet

Là encore, plusieurs solutions sont offertes. Tout dépend si l’on souhaite conserver les données ou si on accepte de les partager.

Solution myEthernet

Puisqu’on a commencé avec la version "clé en main" de la carte myEthernet, continuons en présentant le système fourni de pages web.

Ces pages communiquent avec les entrées/sorties de la carte grâce à du javascript et des requêtes XML Http Request ou un ActiveX XML pour lire un fichier mis à jour par la carte électronique.

JPEG - 134.2 ko
JPEG - 138.3 ko
JPEG - 138.3 ko

Pour les utiliser, il suffit depuis n’importe quel accès Internet de taper l’adresse IP du micro-serveur qu’on a renseigné dans un fichier de configuration de la carte mémoire, et de naviguer à l’intérieur comme s’il s’agissait d’un serveur CISCO de chez OVH... sauf que le votre est plus petit qu’un téléphone portable !

Mais cela nécessite de connaitre l’adresse et de la communiquer à tous ceux avec qui vous voulez partager vos informations. Et surtout, plus d’historique en cas de panne.

Cette solution peut être réalisée avec une simple Arduino et un shield Ethernet, comme ici : http://meteo.pobot.org

Solution d’un serveur tiers

Pour un tas de bonnes raisons, on peut préférer ne pas stocker les informations dans la carte électronique mais de les envoyer régulièrement à un autre serveur qui se chargera du stockage et de la publication.

C’est ce que propose Pachube qui couvre désormais une bonne partie de la planète avec des informations variées.

JPEG - 207.2 ko

Chacun dispose ainsi de 3 mois d’historique. Le site est beaucoup plus éloquent pour présenter tout ce qu’il est possible de faire avec ces informations.

JPEG - 235.4 ko

Il est important de noter qu’il s’agit d’initiatives principalement individuelles. Pour en savoir plus : Pachube, un patch pour la planète.

 Partager les informations

L’intérêt de Pachube n’est pas seulement d’avoir un espace de stockage, mais surtout de pouvoir partager ces données. Tout d’abord avec la communauté Pachube par les mécanismes propres au site web, mais également à travers des scripts d’intégration ouverts : images, graphes en flash dans une page web, flux d’information pour Gadget Google, format EEML (Enhanced Environnemental Markup Language), etc..

Il est même possible de définir des seuils de déclenchement qui envoient des signaux en retour. On peut donc gérer à distance une notification d’alerte (url d’email) ou même gérer sa centrale domotique (comme un "moteur de règles" qui dissocie les sorties et les entrées et gère la liaison entre les deux via Internet).

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document