Club robotique de Sophia-Antipolis

Accueil > Découverte > Découvrir la robotique > Typologie des robots

Typologie des robots

Nos précédents articles vous ont montré comment la robotique était apparue par les arts (théatre, littérature, cinéma). Donc les premiers robots étaient très complexes, avaient une apparence plutôt humanoïdes, et avaient des capacités impossibles à réaliser avec les moyens techniques de l’époque, puisqu’il s’agissait de science-fiction.

Le retour au réel a donc été abrupt : les premiers robots construits n’avaient pas tous ces attributs fantastiques (cerveau positronique, capacité de penser, d’avoir des sentiments, intelligence rivalisant avec l’homme - pour le meilleur et souvent le pire, agilité et souplesse). Il ne restait donc pas grand chose : la force et le fonctionnement perpétuel.

Il a fallu donc tout réapprendre et progresser lentement pour espérer reproduire un jour les complexes machines de nos rêves d’enfants. L’essor de la recherche en robotique ainsi que la robotique ludique puis dernièrement la robotique de services a permis de développer de nouvelles capacités cognitives ou sensorielles pour les robots et désormais on peut arriver à distinguer une typologie des robots que nous vous présentons ici.



Site

Vous pouvez proposer un site à ajouter dans cette rubrique :