Club robotique de Sophia-Antipolis

Accueil > POBOTpedia > Persistence rétinienne à grande vitesse

Persistence rétinienne à grande vitesse

vendredi 22 mars 2013

Les étudiants de Telecom Paris ont mis au point avec un FPGA et un disque de leds une solution complète open source utilisant la persistance rétinienne (ou POV pour Persistence Of Vision) afin de créer des images animées.

La vitesse du disque est élevée puisqu’il faut pouvoir couvrir tout le disque tout en atteignant un nombre d’images par secondes (FPS) suffisamment élevé pour permettre la diffusion d’un film.

Mais à quoi ça sert ? Cette question est rarement utile dans notre domaine d’activité, alors nous n’y répondrons pas :) mais il faut bien se rendre compte de la complexité qu’un tel système représente. C’est donc déjà un exploit en soi d’avoir réussi à atteindre cette qualité.

A vos fers à souder pour le reproduire chez vous.


Voir en ligne : ROSEACE sur Télécom Paris

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document